Le célibat est un échec, une condamnation : il n’a pas vraiment le vent en poupe dans notre société. Si tu es célibataire, c’est que personne ne veut de toi. Pourtant, si tu te dis que quelque chose cloche certainement et qu’il est certainement possible d’en faire un truc cool, tu as raison !


Le couple, hétérosexuel principalement, est vendu dans beaucoup de fictions comme symbole de réussite. A l’inverse, on caricature allègrement la pauvre fille célib’ en train de finir son pot de glace devant Gossip Girl en caressant son chat.

Comme si le célibat, c’était nul et signe d’échec. Qu’on se le dise, manger de la glace devant une série qu’on affectionne avec son animal de compagnie chéri, c’est d’la balle !

 

L’occasion de se retrouver

Ca peut paraître banal. Mais qui n’a pas pensé un jour vouloir des vacances loin de tout, seul.e ? Même en ayant une adorable famille, des enfants que l’on aime plus que tout et un.e conjoint.e très aimé.e, TOUT LE MONDE a besoin d’être seul.e.

Il est important d’accepter de vivre avec notre part de solitude. D’accepter la solitude, non comme un fardeau, mais comme l’opportunité de faire connaissance avec la personne qui sera toujours là pour nous : nous-même.

Avant de vouloir vivre en paix avec les AUTRES, il faut pouvoir vivre en paix avec SOI.

Souvent, les personnes qui courent systématiquement après les plans-culs et les occasions de rencontres sont celles qui n’acceptent pas la solitude, la fuit comme la peste. La solitude nous oblige à nous faire face et nous confronte à toutes nos pensées négatives.

Mais elle est l’occasion de prendre son temps. Regarder un bon petit film. Se faire les ongles. Démarrer un bullet journal. Ranger son appartement (oui oui ça aide à faire le clair dans sa tête). Prendre soin de soi et être au centre de son attention.

 

Difficile d’accepter d’être seul.e : quand on scroll son fil d’actu facebook ou instagram, tout le monde a une vie sociale remplie, fait des voyages et est très entouré.

L’herbe est peut-être toujours plus verte chez le voisin, mais tant qu’on a pas vérifié, on ne peut pas savoir s’il s’agit d’un gazon bien robuste ou d’herbe en plastique. Autrement dit, sur les réseaux sociaux, tu montres la part de toi qui te met en valeur ; donc c’est un condensé de good vibes. Mais ta vie comporte des hauts et des bas… comme tout le monde.

Cesse de te comparer aux autres et enjoy ta glace !

 

Va voir tes ami.es !

Ce qui est appréciable dans le célibat, c’est de pouvoir profiter de ses ami.es sans contraintes. Parfois, j’ai tendance à m’enfermer un peu dans ma relation amoureuse et à oublier que mes amies sont aussi très importantes pour mon équilibre (des bisous si vous passez par là).

Sans parler de relations toxiques, on peut avoir une tendance à construire son identité en fonction de sa relation amoureuse. Or, il est très important que tu te construises en fonction de toi-même. Si ton couple disparaît, tu existeras toujours aussi magnifiquement.

Ton identité n’est pas du seul fait de ton couple.

Je parle ici de relations, mais ce concept s’applique plus généralement : si tu es très très engagée en politique, dans le social, dans une passion particulière, que se passerait-il si tu ne pouvais plus exercer cette activité ?

Si tu réponds que tu serais anéanti.e, je te conseille de réfléchir à ton identité. A quoi t’identifies-tu ? En t’identifiant à des activités ou à des personnes, tu deviens vulnérable. La seule chose qui restera avec toi jusqu’à ta mort, c’est toi-même.

Alors autant construire son identité en fonction de soi et non en fonction du reste du monde.

 

Tu n’as pas forcément besoin d’un partenaire pour être épanoui.e sexuellement

L’épanouissement sexuel est personnel, bien entendu. Mais tu te représentes ton épanouissement à travers quelqu’un.e d’autre, peut-être. Que ce soit en amour ou en matière de sexe, l’épanouissement avec l’autre sera éclatant quand tu seras épanoui.e seule.

Et quoi de mieux que la masturbation pour apprendre à se découvrir sexuellement ?

Tu n’as pas nécessairement besoin d’un.e partenaire pour t’éclater sexuellement et vivre des orgasmes intenses en toute liberté. La masturbation (mon article ici) est une sexualité à part entière.

Avec un.e partenaire, peut-être que tu te restreins par peur du jugement, en étant seul.e, il n’y a plus que toi pour te juger. Alors, fais des testes, achète des sextoys, lis des livres érotiques… Bref, fais toi plaisir. ♥

 

Prendre le temps de trouver quelqu’un qui te mérite

Pour avoir le meilleur, il faut exiger le meilleur. Ne revois pas tes critères à la baisse. Tu mérites d’être en couple avec une belle personne et tu n’auras pas besoin de lui courir après, de la rechercher dans tous les bars et les sites de rencontres possibles.

Keep cool.

Reste ouvert.e et disponible à la rencontre. C’est largement suffisant. Ne te rabaisse pas : tu es beau, tu es belle, tu es intelligent.e, tu as travaillé pour être la belle personne que tu es et tu mérites quelqu’un.e d’aussi bien que toi.

Longtemps, comme je me trouvais moche et pas hyper belle, je sortais avec des mecs en qui je n’avais aucune estime particulière si ce n’est celle d’être un peu plus intelligents que leurs parents. Je te vends du rêve ? Je me suis malheureusement rendue compte que bon nombre de personnes tombaient dans ce piège.

Tu n’as pas à te précipiter. Tu mérites quelqu’un de génial, alors exige-le. N’accepte pas une relation moyenne pour parer la solitude.

 

Mon cadeau bonus : Grace et Frankie

Dans les moments de solitude, j’ai adoré la série Grace et Frankie dont je parle rapidement ici. Les personnages sont deux femmes à la retraite qui vont devenir amies. J’ai adoré cette série qui porte des idées féministes d’émancipation et qui traite d’un sujet peu abordé : l’amitié entre femmes, la sexualité des personnes de plus de 60 ans et qui les mettent à l’écran au premier plan !

Je suis une grande fan !


Alors, tu penses toujours que le célibat c’est un truc de minable ? Si tu as été célibataire, comment l’as-tu vécu ? 

Written by 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *