Complexer par rapport à la taille de son pénis est monnaie courante auprès des hommes cis. Si certains adorent brandir leurs sexes lorsqu’ils libèrent d’incroyables jets d’urine dans les toilettes, d’autres vivent un véritable calvaire.


Contrairement à la vulve – intérieure et cachée – le pénis, lui, se montre et exhibe fièrement le bout de son gland en toutes occasions. Dans les vestiaires, les garçons font l’hélicoptères, aux toilettes, on se tient la bite nonchalamment et certains n’hésitent pas à la photographier pour l’envoyer à des inconnues.

La pression sociale du cobra énergique

Il faut dire qu’à notre époque, les petits zizis ont la vie dure alors qu’il n’en a pas toujours été comme cela. Dans la Grèce Antique, avoir un petit pénis était synonyme de contrôle et de maîtrise de soi. Au contraire, le surmâle au gros appareil était un être émotionnel, incapable de dominer ses pulsions et ses envies.

Tu remarqueras ainsi que les statues grecques ont souvent des pénis relativement petits lorsque les personnes représentées sont honorables. Quand il s’agissait d’une caricature, on sculptait de gros pénis aux proportions cocasses pour se moquer de la personne visée.

statue grecque petit sexe
Gros muscles, mais ptite bite

Maintenant, ledit petit pénis est rejeté, invisible et méprisable. Il ne témoigne d’aucune puissance virile et reflète un manque de force sexuelle. Avec la démocratisation du porno, on a vu apparaître des pénis toujours plus gros et toujours plus circoncis. Et ce vit* monstrueux serait le fantasme de toutes les femmes cis, le seul capable de les satisfaire.

Mais comme toutes les pseudos normes, il n’en est rien. Au contraire même, les gros pénis effraient les femmes cisgenres, parce qu’ils sont plus compliqués à gérer durant une pénétration. De nombreux hommes cis aux gros pénis vous diront que c’est un véritable calvaire notamment pour assouvir ses fantasmes : beaucoup de partenaires refusent la pénétration et la fellation à la vue d’un sexe qui pourrait être douloureux.

J’ai vraiment un petit pénis ?

En réalité,  tu complexes certainement pour rien vis-à-vis de ton pénis. Dans tous les cas, les complexes, c’est nul, mais encore plus quand on est persuadé d’être si différent des autres alors qu’il n’en est rien.

La moyenne en France d’un pénis en érection est de 13,12 cm et de 9,16 cm lorsqu’il est au repos, c’est-à-dire lorsqu’il ne bande pas et qu’il n’est pas sous une douche froide. Cela reste une moyenne et être quelques centimètres en-dessous ou au-dessous importent peu.

Tu as peut-être tendance à penser que sans un gros zizi, tes partenaires vont se moquer de toi et te ridiculiser. En réalité, on s’en fiche de la taille ! Que ton zizi fasse 18 ou 9 centimètres, si tu es nul au lit, tu restes nul au lit.

Avoir un gros zizi ne rime pas avec “performances” et “techniques” sexuelles. Lors d’un rapport sexuel, le but est que chacun trouve son plaisir et pour donner du plaisir, avoir un gros pénis ne garantit pas la satisfaction sexuelle du partenaire.

Oui, la taille joue un rôle, mais pas si important que ça

Bien baiser, c’est bien s’écouter. C’est également apprendre à se connaître soi et à découvrir l’autre. Bien baiser, c’est se respecter, communiquer autour de ses envies. Bien baiser, c’est prendre son pied à deux.

Ce qui importe, ce n’est pas la taille, mais la façon dont tu pénètres, les caresses que tu donnes, l’énergie, le rythme que tu y mets. Ce n’est pas la taille qui détermine le plaisir, mais ta capacité à repérer ce qui fait jouir ton / ta partenaire.

Tous les zizis de part leurs tailles, leurs odeurs, leurs formes, la façon dont ils entrent en érection procurent des plaisirs différents et l’idée est de tirer parti au maximum de leurs capacités singulières.

En bref, pour bien baiser, il ne suffit pas de se convaincre d’avoir une grosse teub et de pilonner sa ou son partenaire. Ok ?

L’implication du porno

Les films pornographiques sont des FILMS. Les acteurs jouent dans le cadre d’une PERFORMANCE. Ce qu’il se passe à l’écran n’est absolument pas représentatif d’un rapport sexuel, ni d’un corps humain, parce que chaque corps et chaque sexualité sont différentes.

De plus, les corps humains dans le porno sont très “normés” : personne n’a de poils, les vulves sont en forme de pêches parfaitement symétriques et les hommes dressent de grosses musculatures et de gros pénis, souvent circoncis.

Or, chacun sait qu’à la puberté, l’écrasante majorité des ado deviennent de petits yétis en puissance, qu’ils soient des filles ou des garçons. Chacun sait également grâce à mon article sur les vulves que toutes sont différentes et qu’il existe une infinité de variantes.

Les hommes, pour être des hommes, n’ont pas besoin d’un paquet de muscles. Ils peuvent garder leur prépus, c’est cool les prépus, et cesser de stresser vis-à-vis de leurs sexes, qui sont souvent tout à fait semblables à ceux de leurs congénères.

Et les fameux micropénis, alors ?

Un micropénis, c’est un sexe qui ne dépasse pas 7 cm en érection à l’âge adulte. Au cours de l’histoire, on a essayé de “traiter” ce “problème” en administrant de la testostérone aux jeunes enfants et en poursuivant le traitement à certaines périodes de la puberté et de l’âge adulte.

On a également, dans les années 1960, transformé les garçons en filles en retirant le sexe de l’enfant et en créant un vagin artificiel. Aujourd’hui très controversée, cette pratique a été abandonnée.

Si le fait d’avoir un micropénis peut engendrer d’importantes souffrances psychologiques, il ne s’agit nullement d’une malformation génitale puisque le pénis se développe normalement. Toutes ses fonctions biologiques sont opérationnelles.

Beaucoup d’hommes cis ayant un micropénis, par peur d’être humiliés ou blessés, n’auront pas ou peu de relations sexuelles dans leur vie. Selon moi, cela vient en partie du fait que la pénétration est au cœur des relations sexuelles dans l’esprit de la plupart des gens.

Comment faire alors pour s’épanouir avec un ptit zizi ? (si ce n’est pas déjà le cas)

Premièrement en dédramatisant. Vraiment. Ce n’est pas grave. Il n’y a rien de honteux ou de détestable dans le fait de ne pas appartenir à la norme. Ce n’est pas une condamnation ou un cul de sac.

Deuxièmement, je pense que le mieux à faire est de s’entourer de personnes bienveillantes, avec qui tu te sens en confiance et surtout ouvertes à la communication afin d’annoncer rapidement ce complexe, si c’en est un, aux futur.e.s partenaires potentiel.les.

C’est ce qui m’a notamment énormément aidée et soulagée : déballer tous mes complexes que j’estimais absolument immondes avant d’aller plus loin avec quelqu’un. Au moins, chacun sait dans quoi il s’engage et ça m’a permis d’avoir de très belles surprises.

Troisièmement, la pénétration vaginale n’est pas une étape obligatoire dans un rapport sexuel. Il existe de nombreuses personnes qui n’apprécient pas les rapports de ce type. Je t’invite à consulter mon article sur les orgasmes pour en savoir plus !

De plus, si ton pénis ne permet aucune pénétration : les sextoys sont tes amis ! Il y en a de très très chouettes qui pourront certainement convenir à ta moitié. Je te laisse avec Clémity Jane et Msieur Jérémy qui ont fait énormément de reviews sextoys.

Quatrièmement, fais en une opportunité pour découvrir de nouveaux terrains de jeux. Peut-être que tu n’aurais jamais osé aller vers les jouets sexuels ? Le sexe anal ? Des jeux de rôles ? L’idée, en toutes occasions, est de t’amuser avec ton / ta partenaire et d’apprendre à vous connaître sexuellement.

Bref, tous les pénis sont beaux et chacun offre une expérience différente. Si tu rencontres une personne méchante, critique et humiliante, sache qu’elle ne fait la démonstration que de sa propre monstruosité et que ce n’est pas à toi de te remettre en cause.


Les mauvaises expériences arrivent à tout le monde, même aux personnes aux soi-disant “corps de rêve”. De toute façon, on ne peut pas plaire à tout le monde… seulement aux meilleures personnes pour nous !

Et toi c’est quoi ton expérience zizitesque ?

* signifie pénis

Written by 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *