Libère tes poils : ce qu’on ne te dira jamais sur ta pilosité !

Grandir, c’est mûrir, découvrir de nouvelles choses, devenir plus adulte, mais c’est aussi voir son corps changer. Une étape qui peut se révéler difficile pour certains. Que faire de tous ces poils qui m’envahissent ? Comment gérer cette toison étrangère ? 


Dès l’âge de mes 13 ans, je n’ai pas eu l’impression d’avoir le choix. L’idée s’est imposée naturellement. Puisque tout mon entourage féminin s’arrachait sans vergogne une pilosité jugée inesthétique, il était tout à fait normal que je suive la mouvance.

Je l’ai d’abord fait en cachette. J’avais honte d’en parler à ma mère de peur de sa réaction. Elle aurait vu tous ces changements. Elle aurait découvert que je devenais une petite femme et ça l’aurait sûrement effrayée. Depuis, le temps a changé, je me suis rendue compte que c’était contraignant, que je le faisais parce que c’était la norme et parce que j’avais peur du regard des autres.

Mais sont-ce de bonnes raisons ? Si toi aussi, tu veux voir tes poils différemment et réfléchir à la relation que tu entretiens avec eux, alors cet article est fait pour toi !

L’utilité des poils

Les poils agissent comme une barrière protectrice. Ceux sur notre tête protègent notre crâne, ceux de nos narines drainent les bactéries pour que nous respirions l’air le plus pur possible et ceux de notre pubis protègent notre sexe d’éventuelles maladies. Ils nous prémunissent des chocs et des frottements et pourtant, nous leur faisons la guerre !

Plus que tout, nos poils sont dotés de petits récepteurs sensibles au toucher, mais aussi à la chaleur ou au froid. Ils sont de précieux indicateurs.

Pourquoi les poils sont moches et pas féminins ?

sexiste-depiltech
Une petite pub sexiste pour la route

 

Tout d’abord, il existe un intérêt commercial très fort à nous vendre des produits d’épilation. Rajouter une contrainte esthétique, c’est assurer l’existence de tous les produits nécessaires à la réalisation de ce standard de beauté.

La publicité, la télé, tout nous pousse à nous épiler. Le poil est banni de l’espace public. On cherche à lisser les êtres humains : pas de rides, pas de poils, pas de kilos en trop, pas de cheveux bouclés. Il est donc normal, suite à ce conditionnement, de ne pas apprécier les poils sur une femme.

Les commerçants l’ont bien compris et nous poussent à la consommation pour obtenir une épilation parfaite. Nos rasoirs roses sont même plus chers que ceux du rayon homme ! Si tu ne sais pas ce qu’est la taxe rose, je t’invite à lire l’article de Madmoizelle sur ce sujet !

Idée reçue : les poils font suer !

Bon nombre de personnes te le diront, les poils c’est dégueu, parce qu’après on transpire comme des petits animaux ! Mais que nenni, nos glandes sudoripares qui créent la sueur se situent dans le derme et non dans les poils. Ce qui fait qu’avec ou sans poils, tu sueras tout autant.

En revanche, nos poils retiennent les odeurs. Ca, c’est bien vrai et cela s’explique facilement : ces odeurs bourrées de phéromones servent à appâter le mâle ou la femelle de ses rêves. Pas très glamour dit comme ça, mais toujours d’actualité. Cela se vérifie facilement, la grand majorité des gens apprécient l’odeur de leur partenaire.

Pour l’anecdote, Françoise Dolto demandait aux couples souhaitant se marier s’ils aimaient leurs odeurs respectives. Si c’était le cas, elle leur donnait sa bénédiction ; sinon elle vouait leur idylle à l’échec !

Avantages de poilues

Parlons maintenant des nombreux avantages à laisser ses poils en paix. Quand tu cesseras de t’épiler, tu n’auras plus besoin de :

  • souffrir physiquement en arrachant ta précieuse pilosité. Plus de poils incarnés, de rougeurs, de boutons…
  • te mettre la pression avec des pensées du type : “Oh zut ! Je dois m’épiler avant d’aller voir Jean-Baptiste”. Tu seras libre comme un petit poisson dans l’eau !
  • dépenser de l’argent dans cette industrie et tu pourras l’utiliser pour t’acheter des livres, aller boire un café ou craquer pour cette belle pâtisserie sur laquelle tu lorgnes depuis une semaine !
  • gaspiller ton temps à t’épiler et tu pourras l’investir dans des projets qui te tiennent vraiment à cœur.

Sans compter que tu vas attirer des beaux gosses grâce à tes phéromones du tonnerre !

 

Nos poils font partie de notre féminité et de notre masculinité. Ils apparaissent à la puberté pour affirmer notre caractère sexuel. Ils sont la revendication d’un corps qui s’épanouit librement ! Bon, je m’emporte, mais vous ne trouvez pas qu’un sexe épilé rappelle celui d’un enfants pré-pubère ?

S’épiler, c’est entrer dans une norme confortable

Et ça, je le comprends. Beaucoup de femmes ne renonceront jamais à l’épilation et je respecte absolument ce choix, et peu importe leurs raisons. Mais ce qui est important, c’est de te poser les bonnes questions. Qu’est-ce qui te pousse à t’épiler ? Si tu vivais seule, sur une île déserte, est-ce que tu continuerais à te raser ?

En discutant avec des amies et des amis, je me suis rendue compte que beaucoup d’entre nous n’osaient pas sortir de cette pratique, qui bien qu’elle soit contraignante, permet de rester acceptable aux yeux de la société. Quoi de plus angoissant que d’être rejeté par ses proches ? La peur ne doit pas nous empêcher de vivre la vie dont on rêve.

Alors, serrons-nous les coudes, jetons nos rasoirs et vivons poilu.es !

 

Dis moi si tu as aimé cet article dans les commentaires ! N’hésite pas à me poser tes questions. Elles sont très précieuses pour moi. J’y répondrai avec grand plaisir. Et maintenant, tu te sens prêt.e à franchir le cap du tous poils dehors ? ♥

Posts created 29

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
Attends ! Ne pars pas sans ton livre gratuit !
Indique simplement ton adresse mail pour recevoir gratuitement mon livre numérique "10 conseils pour réussir sa première fois"
Je hais les spams : ton adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En t'inscrivant ici, tu recevras des articles, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour t'aider à créer et développer une sexualité épanouissante. Voir mentions légales complètes en bas de page. Tu peux te désabonner à tout instant.